L'entreprise de Kabirou Dramé

Presentation

Kabirou Dramé fait du maraîchage et de l'élevage avicole à Mankono Ba, entre Sédhiou et Kolda. Il peut compter sur le soutien de sa famille - et surtout sur l'aide efficace de son frère.

Pour le maraîchage, Kabirou dispose d'un terrain d'un hectare, situé à l'Est du village, à quelques 500 mètres de la route.

Kabirou Dramé

Le contexte

Kabirou Dramé habite à Mankono Ba, un village situé sur la rive droite du fleuve Casamance.

Le terrain destiné au maraîchage est à 15 minutes de marche du village, tandis que le poulailler sera construit à proximité des habitations car Kabirou compte sur le support actif  de sa famille et en particulier de son frère.

La jolie marmaille haute en couleurs

La mise en oeuvre

  • Installation d'un poulailler dans l'une des habitations de sa famille.

  • En raison des températures trop élevées, décision de construire un nouveau poulailler mieux adapté au climat.

  • Achat des poulets à Dakar (meilleur rapport qualité/prix).

  • Forage d'un puits

  • Pose du grillage de la clôture

  • Achats des intrants.

Kabirou dans son premier poulailler

Les jeunes poulets gourmands et leur joli duvet 

Les résultats

2018  

La collaboration avec Lamine a donné de très bons résultats en ce qui concerne l'élevage des poulets.

Lors de notre visite, Kabirou en est à sa douzième couvée, les animaux ont 10 jours et sont en parfaite santé (0% de mortalité) dans un poulailler adapté aux conditions climatiques extrêmes.

Faute d'électricité dans le village il est pour le moment impossible de congeler la production, ce qui explique qu'une vingtaine de poulets de la onzième couvée, âgés de 2 mois, attendent toujours l'acheteur.

Pour ce qui en est du maraîchage, la production a été bonne dans l'ensemble, même si Kabirou, secondé par son frère Amadou, fait face à de sérieux problèmes d'arrosage qui se fait toujours à l'arrosoir et représente un travail extrêmement éprouvant pour les ouvrières qui sont engagées au mois. 

Kabirou nous montre la nourriture des poulets 

2017

Après les embûches des six premiers  mois (attaques d'araignées rouges et de pucerons), Kabirou a désormais le sourire aux lèvres: les pépinières se portent à merveille et les nombreux plants de tomates laissent augurer d'une fort belle récolte. 

En avant-plan, les pépinières d'oignons, d'aubergines amères, de choux, de piments et de gombo. 

Association Sénégalité
Case postale 7350 CH-1002 Lausanne, Suisse

Certifiée 

© 2013-2020 by Sénégalité 

Préavis : toutes les données personnelles sont traitées conformément à la loi fédérale suisse sur la protection des données (LPD) et au règlement général européen sur la protection des données (RGPD) et ne seront pas partagées avec d’autres entités sans votre consentement.