Sénégalité

Promouvoir l'entrepreneuriat agricole au Sénégal

Les actualités
L'impact du COVID-19 sur les entrepreneurs

Au Sénégal, le gouvernement a pris très rapidement des mesures strict pour enrayer la pandémie : état d’urgence, interdictions des vols venant d’Europe, port du masque obligatoire dans les services publics et privés, les commerces et les transports, et surtout interdictions des déplacements à l’intérieur du pays.

Ceci a permis de maintenir un taux d’infection très bas : dix fois moins de cas Sénégal qu’en Suisse, et 60 fois moins de décès - alors que le Sénégal a deux fois plus d’habitants que la Suisse. Ces chiffres sont bien sûr à interpréter correctement. Au Sénégal seulement 4.7% de la population est âgée de plus de 60 ans. Les limitations des déplacements ont eu un impact fort sur nos entrepreneurs. Voici quelques exemples:

kabirou2.jpg

Kabirou Dramé est lui aussi resté bloqué loin de son entreprise ; son frère, qui devait préparer les pépinières, est resté bloqué à Dakar. C’est un autre frère qui s’occuper des poussins. Le problème. La vente est plus lente que d'habitude, a cause des restrictions de déplacements.

Boubacar%20Goudiaby_edited.jpg

Boubacar Goudiaby a eu quelques problèmes avec son système d’irrigation. Il doit remplacer un tuyau ; mais à cause des restrictions, il ne peut aller chercher la pièce manquante à la quincaillerie de Ziguinchor.

Ousmane%20Diallo_edited.jpg

Ousmane Diallo a fait l’an dernier une belle récolte d’arachide. Mais cette année il n’a pas encore pu commencer les cultures, à cause de la pandémie qui empêche les déplacements. Néanmoins,  il a obtenu l’autorisation de l’Etat de produire des semences, ce qui lui permettra de vendre ses récoltes d’arachide nettement plus cher. Quittant son terrain de Cayar, Ousmane a acquis un terrain de deux hectares près de Kaolack. Cette année, il va se lancer aussi dans l’élevage avicole.

DSC06205_edited.jpg

Maxime Gomis se trouvait à Dakar lorsque le confinement a été décrété – il n’a pas pu rejoindre Bignona, où se trouve sa porcherie. Cela fait maintenant plus de deux mois qu’il ronge son frein dans la capitale. Heureusement, un de ses employé s’occupe bien de l’entreprise.

Depuis quelques semaines, le nombre de nouveaux cas de Covid19 au Sénégal semble se stabiliser – ce qui a conduit le gouvernement à relâcher quelque peu le confinement le 11 mai.

Covid-19: Annulation des journées de promotion de l'entrepreneuriat et agrobusiness

Nous avions prévu un voyage pour participer aux journées de l'entrepreneuriat agricole et rendre visite individuellement aux entrepreneur(e)s. Visites importantes pour le comité afin d'accompagner au mieux chaque entrepreneur(e), de discuter les opportunités, les challenges et enfin, de s'assurer que vos dons soient bien utilisés. Finalement aussi pour rapporter de belles images des récoltes, des élevages et des journées de l'entrepreneuriat agricole. Le comité se rendra au Sénégal en juillet si les écoles sont ouvertes et les voyages autorisés.  

Prochaines expositions

Pour le moment, le comité de Sénégalité suit les consignes du gouvernement Suisse et reste confiné. Mais ce n'est que partie remise et nous ne manquerons pas de vous informer aussitôt que la situation se normalisera.

Les gazettes
tomates.jpg

Mars 2020

DSC06755.jpg

Décembre 2019

Zebu Khady Diouf.jpg

Novembre 2019

Association Sénégalité
Case postale 7350 CH-1002 Lausanne, Suisse

Certifiée 

© 2013-2020 by Sénégalité 

Préavis : toutes les données personnelles sont traitées conformément à la loi fédérale suisse sur la protection des données (LPD) et au règlement général européen sur la protection des données (RGPD) et ne seront pas partagées avec d’autres entités sans votre consentement.