• L'équipe Sénégalité

Khalifa Seye

Updated: May 3

Entreprise créée en 2016 à Tambacounda


Le terrain de Khalifa qui avait été équipé avec les fonds de Sénégalité n’est plus. C’était un terrain loué pour 3 ans, mais il était en zone inondable, avec les conséquences dramatiques vécues en 2019. Khalifa n’a pas renouvelé le contrat, ce qui signifie que les investissements (clôture, portail, puits, bassin) peuvent être pas- sés par pertes et profits.


Khalifa fait du maraîchage dans son nouveau terrain, fort bien tenu


Mais Khalifa a repris un terrain appartenant à son père, et y fait aujourd’hui du maraîchage et del’élevage avicole. Le terrain est bien aménagé, avec un puits, de l’électricité pour la pompe immergée qui alimente un bassin, ainsi qu’une pompe de surface (pour l’instant en panne). Sur son terrain, il a des pépinière de laitues, de piment et de citronniers et de cocotiers. Ses cultures actuelles sont des concombres, des papayers, des bananiers.



Khalifa dispose d’un puits, d’une pompe immergée, d’un bassin et d’une pompe de surface


Le terrain est bien clôturé, mais Khalifa a déjà préparé les par- paings pour monter un mur tout autour du terrain. Il a aussi un compost bien fait, financé par la commune pour réceptionner les déchets alimentaires des foyers et des restaurants.

Khalifa est un bon agriculteur. Le nouveau terrain de deux hec- tares qu’il convoite depuis 3 ans sera enfin libéré, la délibération a eu lieu. Dans son poulailler, il fait des bandes de 200 – la dernière a été vendue en août. Il exploite son poulailler avec un parte- naire. Il va bientôt relancer une nouvelle bande.

Un bilan contrasté : si le premier investissement a été perdu, il a permis à Khalifa de goûter aux plaisirs de l’entrepreneuriat – et il est devenu entrepreneur. En ce sens, un succès.

2 views0 comments

Recent Posts

See All